Ouchy, une bien belle Commune libre et un village très sympa

Moi, Vaudoise, plaque minéralogique VD 148, brick lémanique, monument historique, j'aime vivre à Ouchy, où l'on rencontre encore de nombreux petits commerces et beaucoup de sociétés locales très actives.

Même si la population de ce que l'on appelle Ouchy dépasse les 10 000 habitants, les limites du village historique conservent à Ouchy un caractère humain et sympathique.
Délimitée par deux cours d'eau, non navigables, à l'ouest la Chambronne, à l'est la Vuachère, au septentrion par l'Avenue de Cour, à l'opposé par les eaux savoyardes et internationales, la Commune libre et indépendante d'Ouchy a retrouvé son caractère d'indépendance dans la mouvance et grâce à la création de la Confrérie des Pirates d'Ouchy du visionnaire Dr Messerli (depuis 1934, voir ci-dessous). 6 Panneaux d'entrée de commune assurent le chaland de sa pénétration sur un territoire et des eaux pas comme les autres ..

La population oscherine compte environ deux cents Bourgeoises et Bourgeois, choisis pour leurs mérites et des actions à l'égard d'Ouchy. Deux mille passeports ont été créés, permettant à des femmes et à des hommes de promouvoir l'esprit un peu frondeur et libertaire d'Ouchy bien au-delà de nos frontières d'une part, comme de pouvoir, d'autre part et tout en affirmant son identité, trouver rapidement refuge en un lieu sûr. Par les temps qui courent, on ne sait jamais .. De plus, notre commune est financièrement saine et fiscalement parlant imbattable.
Le pouvoir législatif est entre les mains des Pirates ; ces derniers élisent annuellement leur Syndic qui détient la responsabilité de l'exécutif.
Ouchy est jumelé au Vieux-Montmartre à Paris, qui lui délègue l'été ses meilleurs artistes peintres. Des liens de jumelage ont aussi été tissés avec la République indépendante de Gersau, au bord du Lac des Quatre-cantons, et avec les communes libres du Safranier d' Antibes et du Cros de Cagnes (F).

J'assure la défense de notre commune en tant que vaisseau amiral de notre flotte.
Ouchy, en plus de son patrimoine lémanique, constitue à la fois un lieu de résidence, de villégiature-loisirs et de tourisme. C'est parfois la quadrature du cercle pour concilier des intérêts pas forcément convergents. La commune où je réside possède encore un verger près du Gymnase Auguste-Piccard, une vigne située devant le célèbre institut de l'IMD, qui donne le fameux nectar du « Clos des Oscherins », des médias, un sceau postal, un doctorat honoris causa, un monnayage (en bricks et naviots) des plaques minéralogiques, ainsi qu'une Maison de Commune.

Mais comment tout cela a-t-il bien pu commencer ?

retour