Les Equipiers

L'équipage

La Vaudoise navigue grâce au soutien actif de son équipage. Cet équipage est formé exclusivement de bénévoles.


Composition de l'équipage

Pour une sortie, il faut un équipage de 7 à 8 personnes. La barque est commandée par un Patron. Le terme de Patron est resté pour désigner le Capitaine ou le Skipper. En effet, à l'origine les barques étaient commandées par le propriétaire de la Barque qui en était donc le Patron. En plus du Patron il y a un Cambusier. Le Cambusier est celui qui s'occupe de l'intendance à bord. Ce terme vient de la Cambuse qui désigne la cuisine des Barques. Et il faut 8 équipiers pour faire naviguer cette Barque. Toutes ces personnes sont nécessaires pour permettre la navigation à voile en toute sécurité avec 35 passagers à bord. Par le passé l'équipage était plus réduit, mais les Bacounis étaient des professionnels qui vivaient à bord et de plus ils ne transportaient pas des passagers mais des pierres et autres matériaux. Les normes de sécurité n'étaient pas les mêmes.

Au début de chaque saison on procède à une criée. C'est lors de ces criées que les équipages se forment. A part les Patrons et les Cambusiers, les équipiers n'ont pas de fonctions prédéfinies. Chaque équipier doit être polyvalent et peut être appelé à remplir tous les postes liés à la navigation de la Barque.
Ainsi à chaque sortie l'équipage est différent.

L'équipage de La Vaudoise est actuellement constitué de 12 Patrons, 19 Cambusiers et de 71 Equipiers.

Qui peut devenir équipier ?

Pour faire partie de l'équipage de la Vaudoise, il faut en premier lieu aimer les anciennes barques lémaniques et s'engager à participer activement à 10 sorties par année. On a besoin en premier lieu de gens de bonne volonté. Il est clair que les navigateurs sont les bienvenus mais, il y a aussi de la place pour les novices qui n'ont aucune connaissance de navigation. Au début de chaque saison, il y a des séances d'entraînement pour les nouveaux et évidemment pour tous les anciens. On n'a jamais fini d'apprendre sur la Vaudoise.