Les Barques du Léman

Les barques du Léman

Il est difficile de répertorier avec exactitude les bateaux qui ont servi au transport des marchandises sur le Léman, mais chronologiquement, on peut distinguer :
  • la «nau», le plus ancien bateau lémanique, avec entre autres la nagelle, petite nau à passagers, ou la nau à marchandises de plus grande taille, bateau de charge ou de pêche;
  • la «cochère», du XVIIe au XXe siècle, pour le même usage que la nau qu’elle remplace progressivement;
  • la «barque» sans pont, du XVe au XIxe siècle, appelée aussi corsaire, ou galiote marchande au XVe et au XVIe siècle;
  • le «brigantin», du XVIe au XXe siècle, barque pontée de modestes dimensions, appelé «brick» dès le XIxe siècle, à voiles latines;
  • enfin la grande «barque» latine, du XVIe au XXe siècle, barque pontée dite parfois barque de Meillerie aux XIxe et XXe siècles.
Dans le bassin lémanique,le terme de «barque» désigne donc exclusivement ces trois dernières catégories de bateaux.
De nos jours, subsistent encore des barques, brick et cochère dont voici la liste :