Historique

De la Violette à la Vaudoise...

                              

                            La Violette des année 1935                                                             Première navigation après l'achat 1948                              Première navigation après la restauration 2015

La Vaudoise fut construite en 1932 pour son propriétaire Monsieur Eloi Giroud de Villeneuve. C'est la dernière barque de ce type qui fut construite sur le Léman pour le transport de marchandises. Le chantier de la Vaudoise se trouvait à Bret-Locum (côtes françaises du Lac Léman). Elle est munie de son gréement classique des barques dites "de Meillerie", soit 2 voiles latines et un foc. (Les barques du 18ème siècle ne possédaient pas de foc.)
Des reconstitutions de ces barques naviguent au Bouveret, à Thonon et  à Villeneuve.
Comme les autres barques du lac Léman, la Vaudoise transportait des matériaux tels que pierres, sable, gravier, bois, etc. C'est en 1948 que ces transports ont cessé.
Cette année-là, la Violette est rachetée par la Confrérie des Pirates d'Ouchy dans le but de conserver en état de naviguer la dernière barque à voiles latines du Léman.
Cette heureuse initiative revient au Dr. Francis Marius Messerli décédé le 16 mars 1975.

En 1948 la Violette fut rebaptisée la Vaudoise. Elle évoque le temps où le Léman était vivant grâce à des barques qui le sillonnaient en se fondant dans son paysage.

Aujourd'hui, la Vaudoise navigue presque tous les jours durant la belle saison, redonnant à Ouchy et au Léman ces paysages d'autrefois.
Ces navigations sont possibles grâce à son équipage (tous bénévoles) et aux nombreux travaux et rénovations qui ont su maintenir en état de naviguer cette barque témoin de notre passé.

La  Vaudoise was built in 1932 for its owner Mr. Eloi Giroud de Villeneuve and was called  « La Violette ». It is the last boat of this type for the transport of goods that was built on Lake Geneva. La Vaudoise shipyard was at Bret-Locum (French coast of Lake Geneva). The boat is equipped with her classic rigging of boats called "Meillerie", that is to say two Latin sails and a jib. (18th century boats did not have a jib.)
Reconstructions of this kind of boat sail at Le Bouveret, Thonon and Villeneuve.

Like the other boats on Lake Geneva, La Vaudoise transported construction materials such as stones, sand, gravel, wood, etc. It was in 1948 that these transports stopped. That year, the Violette was bought by La Confrérie des Pirates d'Ouchy (Brotherhood of Pirates of Ouchy) in order to keep the last Latin sailing boat in Lake Geneva in good condition.This happy initiative goes to Dr. Francis Marius Messerli who died on March 16, 1975.

 In 1948 La Violette was renamed La Vaudoise. It evokes the time when Lake Geneva was alive thanks to boats that crisscrossed it, blending into its landscape.
Today, La Vaudoise sails almost every day during summer, giving to Ouchy and to Lake Geneva these landscapes of yesteryear.
These navigations are possible thanks to its crew (all volunteers) and to the numerous works and renovations that have kept this boat, witness of our past, in a state of navigation.


Quelques dates dans l'histoire de la Vaudoise  PDF

Curriculum vitae de la Barque la Vaudoise  PDF 

Ce document a été publié à la suite de la réfection du pont de la Vaudoise, travaux exécutés du 28 août au 11 décembre 1999.
Il a été scellé dans un tube de cuivre placé sur la barque.

Lisez les chapitres consacrés à  l'Historique de la Commune Libre et Indépendante d'Ouchy 
écrits par Fabien Loi Zedda, Syndic Honoraire d'Ouchy

Venez partager notre passion!

La Vaudoise vous attend de mai à septembre

Programme et réservations